Même dans les stands, Herbie s'est amusée à narguer les visiteurs. Ces deux personnes se demandent si quelqu'un télécommande Choupette pour la faire klaxonner, démarrer seule, cligner des phares... Mais non les gars, elle est magique!

584.JPG Ce n'est pas ce genre de "bolide" que je suis habitué à voir dans ces stands...

585.jpg Est-ce que monsieur se la joue un peu?

586.jpg La journée est passée très vite. Et pourtant, moi je n'ai pas quitté le meeting pour aller manger ou chercher de la compagnie (si quelqu'un se reconnaît...). J'ai passé pas mal de temps à discuter avec nombre de passionnés et le cousin Jany venu voir ce nouvel évènement. J'ai fait de multiples allers-retours entre le village, sa bourse d'échange peu garnie, les parkings d'exposant et la piste. Ayant déjà effectué de vrais roulages à pleine vitesse sur le circuit, j'ai d'abord boudé leurs "roulages" à 15km/h sur le circuit Bugatti, par séries de 50 voitures.
Et puis en fin de journée, retrouvant notamment Ubu, nous nous sommes décidés à jouer le jeu de la balade à deux balles. Sauf que l'attente dans les stands a commencé à se prolonger drôlement. Il y avait de plus en plus de véhicules, bien plus de 50... Sans le savoir nous étions engagés dans la grande parade ouverte simultanément à l'ensemble des véhicules du meeting. Heureusement ce fut encore un moment sympathique d'échange entre passionnés. Car sinon l'attente fut très longue avec une sacrée surprise au bout : nous n'avons même pas fait un tour complet du circuit. L'organisation faisait sortir tous les véhicules de la piste vers le camping, via le souterrain sud. Il s'agit de l'autre "imprécision" du programme que j’évoquais : à 18h le site fermait ses portes!

587.jpg

588.jpg

589-.jpg